MIA

Ernö Gerö

(1898-1980)

Pseudonyme de Ernö Singer.

Rakosi, Gerö, I. Nagy

M. Rakosi, E. Gerö, I. Nagy

Etudiant, Gerö rejoint le P.C. Hongrois en 1918. Après l'échec de la révolution de 1919, il se réfugie à Vienne.

Dès cette époque, il devient un cadre de l'I.C. A ce titre il est renvoyé en Hongrie où il est vite arrêté. Relâché, Gerö grimpe les échelons de l'appareil et devient membre de la direction de l'I.C. dès 1931. Il "s'illustrera" notamment en Espagne.

En 1945, Gerö revient en Hongrie et occupe divers postes de premier plan (ministre des finances, membre du B.P. du Parti...). En juillet 1956, il remplace Rakosi à la tête du Parti.

Face Ó la révolution d'octobre 1956, c'est Gerö qui fit appel aux soviétiques. Mais ceux-ci le lâchèrent et il fut démis de toutes ses fonctions, forcé à l'exil en U.R.S.S.

Gerö revint en Hongrie en 1961 mais ne fut jamais réadmis au Parti. Il mourut dans l'oubli général.


Archives Trotsky Archives Internet des marxistes